La Compagnie Nuitonne en composition ou partition... Une histoire de "Si" ... plutôt majeur...


Rémi Vitrey

S'il est souvent question d'Histoire et de temps,

Ne pas oublier que le bon vin, se bonifie avec les ans...

Aussi Millésime 1951, d'une famille ancrée sur la Côte vineuse,

Et ce depuis le XVI ème siècle, à Savigny Les Beaune, la bienheureuse...

Pour la chanson, c'est côté Baryton,

Et d'ailleurs, c'est souvent lui qui donne le ton...

Son secteur d'activité, c'est certain, c'est le vin

Mais médicinal et pour notre bien,

Car autrefois, comme dans la chanson, apothicaire.... et pharmacien.

 

Jacques de Mareschal

Si finesse s'accorde avec subtilité,

Soyez assuré que des deux, il sait en jouer...

Et que ce soit en musique, ou chorale liturgique,

N'en doutez pas, il pourra vous en sortir une pique...

Par son métier, il nous permet de suivre la voie,

Mais en privé, il nous anime tous...de sa voix.

Robert Gellenoncourt

Si l'on parle terroir, là il peut répliquer,

Car comme agriculteur, cette terre il l'a déjà bien pratiquée...

Et comme dans la vie, toute expérience est nécessaire,

Celle du champ, est loin d'être éphémère.

Mais du champ au chant, il n'y a qu'un pas,

Aussi toute forme de sagesse, aide à suivre... le La

 

Blandine Gras

Si des "Veilleurs" à "La Compagnie"...

Représente pour elle, une belle tranche de vie,

C'est que maintenant plus de 25 ans dans ces associations,

Avec le plaisir de passer ces fameux moments bourguignons,

Toujours au contact d'épicuriens, amateurs de nos traditions.

En somme, voilà donc, grâce à vous, une bonne raison de prolonger...

Cette déjà belle... longévité.

Car ces instants ont le mérite de n'exister... que si l'on a l'occasion de les partager.

Michèle Soyer

Si la langue de Goethe n'a pas de secret pour elle...

Son sourire et plaisir de la musique, peuvent aussi se décliner au pluriel...

On pourrait s'attendre à du guttural,

Mais bien au contraire, on est dans le jovial.

De la joie de vivre, la musique est aussi un fabuleux lien,

Mais aux partitions et notes, vocabulaire et langue, sont un sérieux soutien.

 

Christophe Chauvel

Si d'origine Angevine, il est aussi Bourguignon d'adoption...

C'est ainsi que lui est venue... une simple passion.

En travaillant sur la Côte Viticole...

Où en juin-juillet, on accole,

C'est en vendanges, que ce sont dévoilés,

Chansons et plaisir de les louer...

Mais si pour partie, à Bordeaux, l’œnologie autrefois il étudia,

Quel bonheur d'être aujourd'hui, parmi Pinots et Chardonnays, nobles et passionnants... vinifera.

Emmanuel Turmel

Si vocal rime avec jovial,

Avec lui on pourrait croire que c'est chose normale...

Son goût prononcé pour la musique et la chanson,

N'est pas étranger à ses origines de Nuiton.

D'après lui, même un vin de messe...

Sans retenue, il faut que je confesse...

Se doit d'être loyal et plaisant, 

Pour refléter le travail de celui qui l'a fait... et que l'on attend.

Jean Claude Fournier

Si comme Cyrano, à la fin de l'envoi, il touche...

De son instrument, pour sûr, on peut dire qu'il sait faire mouche...

Comme chacun, nous avons nos couleurs préférées,

Pour lui c'est plutôt le blanc, mais en flacon bien bouché...

Sa longue expérience et passion du piano à "bretelles",

Lui valent une reconnaissance nationale et mondiale, pour ne pas dire éternelle...

Mais surtout, de grâce, ne le perturbez pas,

Car c'est souvent à lui, de nous donner le La.

Guy Fanjoux

Si quelques problèmes menus, voire même une gorge enrouée,

On peut compter sur sa valise et contenu, issus tout droit d'une pharmacopée.

Mais chansons françaises et ritournelles bourguignonnes,

Avec passion sur les scènes du canton il entonne,

Peut-être... s'amuse t-il à dire... après avoir entendu les bovins du cru beugler,

Par ses origines, qu'il est fier de porter, celles... du pays Charolais.

Georges Legrand

Si du monde du vin, par son discours il peut largement vous abreuver,

Que dire alors de celui de la bulle, dont sa source n'est pas prête de s'épuiser.

Il peut alors sembler évident,

Que son regard ne peut être que pétillant...

Mais de ses cordes vocales maintenant,

Il peut aussi le rendre.... vibrant.

François Wirth

Si pour lui il n'est jamais question de déraper,

De toute façon, on peut dire, qu'il est toujours bien encordé...

D'encordé à accordé il n'y a pas loin,

Mais ce qui compte avant tout pour nous, c'est qu'il soit juste... à point.

De son instrument pourront sortir des sons relevés,

Non pas dus à la moutarde, même s'il se revendique Dijonnais.

Amateur de Brassens il a toujours été avec plaisir,

Mais chants bourguignons à faire partager, est devenu son favori loisir. 

Gérard Grée

Si discrétion rime parfois avec bourguignon,

Il est cependant toujours pour lui question, d'écouter le ton.

Que dire alors de la sobriété et de crus bien nés,

Qui seront toujours appréciés de façon juste et raisonnée...

Aussi j'ose succomber à dire, avec facilité :

"Qu'on le veuille ou non... ou bon gré mal..."

Bernard Vandroux

Si parfois on peut lui trouver un petit air canaille,

Il y a de quoi, avec son expérience de la quincaille...

Et de sa qualité reconnue de blagueur,

Il ne faut pas pour autant lui retirer celle de chanteur...

Aussi de sa région et chansons, il est amateur,

Et avec tous ces atouts, vous fera passer de sacrés quarts d'heure...

Benjamin Durafour

Si pour la Compagnie, être accompagné peut paraître banal,

Avec lui on peut compter qu'il le fasse... comme dans un bal.

Quand un DJ peut animer toute une soirée, sans ennui,

Pour lui, pas de problème non plus, que ce soit en mi, en sol... ou en si.

Question diversité et variété, je vous demande de croire,

Que le prendre en défaut sera difficile... vu son répertoire.

Michel Donaty

Si l'on s'investit dans la vie associative et dans l'humanitaire,

Il n'est pas vraiment question de parler de retraite, sur cette terre.

Mais que ce soit sur Agencourt ou l'Atlas Marocain,

Avec des affinités de cistercien,

Et l'âme d'un grand-père, fier de ses chérubins,

L'ambiance bourguignonne des rencontres, repas et chansons de la Compagnie,

Contribue à amplifier son plaisir d'avoir des journées... déjà bien remplies.

Jean Claude Poret

Si son nom rappelle fortement un 1er cru réputé de Nuits,

Son expérience de la musique est aussi pour nous, un sérieux appui.

Entre autres particularités, celle du Bugle il sait jouer,

Et quand on parle Cuivre, il n'est pas que question de les astiquer.

Car ici de son instrument, en solo,

Il pourra vous donner doux frissons agréables, dans les oreilles et le dos.

Sans oublier notre MONMON  (et oui, pour Raymond), qui bien que là haut, nous a laissé son regard si "Goupil"